Shelter – Harlan Coben

Hello there ! Ici DreamLighter !

Aujourd’hui je vous parle de Shelter écrit par Harlan Coben. Shelter est le nom original et le nom français est A Découvert.

• C’est un roman qui fait 336 pages et le tome 1 de la série de Mickey Bolitar.
• Il est paru aux éditions Reprint en 2012.
• Il a des prix différents en fonction de l’édition mais le moins cher est à 6,30 €
• Il existe en format Kindle pour 2.99 €

Résumé : After witnessing his father’s death and sending his mom to rehab, Mickey Bolitar has to live with his estranged uncle Myron, and switch to a new school. The one saving grace is Ashley, Mickey’s new girlfriend. But then Ashely vanishes without a trace. Unwilling to let another person walk out of his life, Mickey follows Ashley’s trail to a seedy underworld that reveals that Ashley wasn’t really who he thought at all. And neither, it turns out, was Mickey’s father. Soon, Mickey finds himself caught up in a conspiracy so shocking that it makes everything else in his life look like child’s play…

Mon avis : Tout d’abord, j’ai un niveau B1 en anglais et je l’ai lu pour mes cours d’euro anglais. Après, il n’est pas difficile à comprendre car c’est un roman jeunesse (donc rien à voir avec Frankeinstein qui m’a bien perdue dès les premières phrases) mais assurez vous de lire un extrait sur Internet (comme sur Amazon).

Pour en revenir au livre, je compte vraiment acheter le tome 2 tellement j’ai aimé celui là. On y suit les aventures de Mickey Bolitar qui a perdu son père dans un accident de voiture et envoyé sa mère en centre de désintoxication. Il va vivre chez son oncle Myron (qui est le personnage principal de la série de livres la plus connue d’Harlan Coben). Après que sa petite-amie-pas-si-petite-amie-que ça-en-fait Ashley disparaisse sans laisser de traces, Mickey part à sa recherche. Avec ses amis Ema et Spoon (oui. cuillère. Je ne sais pas comment ça a été traduit par contre), ils vont faire d’étranges découvertes qui les dépassent.

Le suspens arrive dès les premières pages juste après que Bat Lady, une femme étrange crainte par tout le quartier qui enlèverait des enfants la nuit, dise à Mickey que son père est bel et bien vivant. Et voilà, l’histoire est lancée. On alterne entre moments pleins de tension avec des scènes plus légères. Je n’ai lâché ce livre qu’à la fin fin fin.

La plume de l’auteur est fluide et on comprend bien ce qu’il nous dit. Je ne regrette pas de l’avoir lu en anglais (en plus j’ai pu décrocher un 18,5 sur 20). Et la fin ?? Wow ! Toutes les découvertes faites au long de l’histoire ont enfin du sens et on comprend tout.

Enfin bref, je vous le conseille vraiment 🙂

Ma note : ★★★★★

Et vous ? L’avez-vous déjà lu ? Si oui, qu’en pensez vous ? Si non, aviez vous pensé à l’acheter ?