Oblivion T1 – Maxime Contrevilliers et Arthur Soubayrol

Hi there ! Je suis heureuse de vous retrouver dans un nouvel article concernant le premier roman de Maxime Contrevilliers et Arthur Soubayrol : Oblivion (c’est le tome 1).

– Il fait 84 pages en format broché.

– Il est paru aux éditions Le Lys Bleu : https://www.lysbleueditions.com/produit/oblivion-tome-i/

– Il coûte 11€50 en format broché mais avec le code LLB5 il est moins cher 🙂

Résumé : Meurtris à tout jamais par l’absence de ceux qu’ils aiment, Ray et Mia se lancent à cœur perdu dans la vengeance. De l’innocence et l’insouciance de Mia, il ne reste plus rien. Elle sait désormais que l’Homme est sans aucun doute son pire ennemi. Celui-ci exploite à outrance ce que la terre lui offre et engendre par ses actes chaos et guerre. Est-il réellement capable d’évaluer les conséquences de ces agissements ? Mia et Ray pourront-ils emprunter un autre chemin ?

Service Presse (SP) : Ce roman un service presse qui m’a été proposé par la plateforme Simplement.pro. Merci à Maxime Contrevilliers de m’avoir fait confiance.

Mon avis : Ce roman nous entraine dans un univers presque apocalyptique. On se retrouve donc en 2225, au milieu d’une guerre qui touche apparemment tous les pays. La cause : un certain Gregor Von Kaiser qui a unifié les pays européens sous le nom d’Empire pour faire face à une crise sans précédent. Mais voilà, la France refuse de s’allier à l’Empire qui leur déclare la guerre après de multiples attentats contre eux.

On suit alors l’histoire d’abord du point de vue Ray qui, après avoir vu leurs parents se faire exécuter sans réelle raison par les forces de l’Empire, s’enfuit avec sa petite sœur Mia. Celle-ci, après avoir perdu toute sa famille, se retrouve livrée à elle-même. Dès lors, elle devient le personnage au centre de l’histoire. On la retrouve en fait quelques années plus tard, adulte, avec la vengeance comme seule motivation.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Mia même si j’aurais aimé mieux apprendre à la connaître, comme par exemple en ayant plus de détails sur son passé et voir le fond de son personnage. Parce qu’en réalité, ce qui ressort c’est son désir de vengeance mais qu’en est-il de ses autres sentiments, de ses peines et son bonheur (si minime soit-il) ?

Aussi, j’ai eu beaucoup de mal à suivre les dialogues qui ne contiennent pas de verbes de parole. Au début c’est donc assez perturbant mais on finit par s’y adapter car ça devient assez intuitif.

Malgré ces défauts, je trouve que l’histoire a un potentiel énorme et qu’il traite d’un sujet important : la guerre, et plus particulièrement d’un point de vue civil. J’espère que l’histoire aura la chance d’être approfondie dans le.s futur.s tome.s puisqu’on a juste 83 pages ici et que l’épilogue est très accrocheur et laisse un beau suspens quant à la suite !

Enfin voilà, c’est une histoire qui a un très gros potentiel qui mériterait un approfondissement dans le futur. N’hésitez pas à aller jeter un œil à ce roman et me dire ce que vous en aurez pensé ! (vous avez quand même un p’tit code promo sympathique)

Ma note : ★★★

stay wild moonchild

Playlist – automne

Hi there ! Je vous retrouve pour vous partager ma playlist écriture en ce début d’automne. Partagez-moi vos chansons du moment sur Instagram (@_etoiledunsoir_ )

Gabriel Conte est de base un Youtubeur que je suivais depuis presque 3 ans maintenant. Il a fait beaucoup de covers mais I’m Not Sorry est son premier single et j’adore !
Shawn Mendes c’est un chanteur que j’apprécie beaucoup et qui fait partie de mes artistes préférés. Wonder est sortie hier et c’est une pépite
Une belle petite chanson feel good
De quoi me donner de l’énergie a 6h30 du matin
J’ai retrouvée cette vieille chanson il y a peu et elle est si belle (Dark Star est super aussiiii)
Une vieille chanson aussi mais toujours aussi remplie d’émotions
Je ne sais pas quoi dire sur celle-ci a part qu’elle est géniale

Voila, je vous laisse ici le lien vers ma playlist soft caffeine qui est ma playlist du moment 🙂

Stay wild moonchild