Moi, toi…et lui – Annie Lavigne

Hello there ! Ici DreamLighter !

Aujourd’hui je vous parle de Moi, Toi… Et lui écrit par Annie Lavigne. C’est le tome 1 de sa série Young Romance (il y a 3 tomes).

• Il fait 153 pages.
• Il est paru en auto-édition le 14 décembre 2018
• Il coûte 8,99€
• Il existe sous format e-book (2,99€) ou en broché.

Résumé : Avec Morgane, la vie est une montagne russe d’émotions et de frissons. Un soir d’août, avant qu’il ne parte en Italie pour un an, elle se retrouve encore une fois dans l’appartement de son meilleur ami Julien.
Mais cette fois-ci, les deux amis succombent à leurs désirs…
Au petit matin, Morgane fait la promesse à Julien de l’attendre. Mais que croyait-elle ? Un an, c’est long !
Saura-t-elle résister à Alexandre, le plus beau garçon du lycée, qui tente de la séduire ?

Dès la fin des classes, Morgane partira pour un voyage sans itinéraire, qui débutera en Italie, où elle retrouvera Julien. Et ce sera le début d’une longue aventure pour Morgane, qui découvrira que l’amour n’est pas que noir ou blanc mais qu’il peut se vivre en plusieurs nuances…

Une série Young Adult qui entre dans l’intimité d’une jeune femme de 18 ans pour nous faire partager ses aventures amoureuses et ses questionnements : « Amitié, passion éphémère ou grand amour ? »

« La seule chose que nous avions était notre amitié.
La plus belle chose que nous avions était cette amitié.
Nous étions les meilleurs amis du monde, jusqu’à ce fameux soir d’août… »

Petite précision : je l’ai lu gratuitement grâce à la plateforme SimPlement qui propose aux éditeurs (dans notre cas là, une auto-éditrice) de faire lire leur récit en échange d’un avis public dessus.

Mon avis : J’ai apprécié ce livre autant pour la plume de l’auteur que pour l’histoire. Bien qu’elle puisse être considérée comme clichée aux premiers abords, on s’attache tout de même au personnage de Morgane et on a l’impression de vivre avec elle ce qu’elle traverse. Une bonne lecture qui nous fait nous poser des questions sur le premier amour, sur la vie, et nous fait s’évader le temps de quelques chapitres (j’ai fini de lire le livre durant mes dernières révisions pour un devoir commun… Oups) L’auteure nous fait voyager de par sa description poétique et réaliste des paysages et nous donne envie de faire le tour du monde ! Je ne sais pas si c’était voulu, mais j’ai remarqué qu’au début de l’histoire, Morgane disait être au début de l’écriture de son livre et à la fin de l’histoire, elle le finit. Coïncidence 😉

J’aurais cependant aimé que l’histoire entre Julien et Morgane soit plus développée (et aussi celle avec Alexandre que j’aurais aimé plus connaître). J’ai aussi trouvé que l’ellipse entre certains chapitres était un peu trop brusque par moments mais on s’y retrouve quand même 🙂

En bref, la lecture est agréable et j’ai vraiment envie d’aller en Italie maintenant haha.

Ma note : ★★★★☆

Et vous ? L’avez-vous déjà lu ? Si oui, qu’en pensez vous ? Si non, aviez vous pensé à l’acheter ?

Les Ondes Maléfiques – Laure St Andréa

Hello there ! Ici DreamLighter !

Aujourd’hui je vous parle du livre Les Ondes Maléfiques écrit par Laure St Andréa. • Il fait 446 pages.
• Il est paru en autoédition chez Amazon le 6 janvier 2019.
• Il coûte 12,90 €
• Il existe en format physique (livre) et Kindle.

Résumé : Paris, Francie, 2151.
Les glaciers fondent et l’eau monte, comme la température. La sécheresse rend les terres stériles et la population meurt de faim. Le travail se fait rare, l’argent encore plus.
Lina, 17 ans, bac en poche, décroche un job d’été pour aider ses parents. La situation financière de la famille s’est détériorée depuis que son père n’a plus d’emploi.
Lorsque les parents de Lina sont enlevés par des hommes en noir pour une raison qu’elle ignore, elle se retrouve seule, avec sa sœur Emma et son frère Yannis. Aidée par Oncle Alfred, le vieux professeur de son père, elle va infiltrer les sphères du pouvoir et jouer les espionnes. Son but ? Recueillir des informations pour délivrer ses parents.
Mais ce qu’elle va découvrir dépasse tout ce qu’elle aurait pu imaginer. Plongée dans un univers qu’elle ne maîtrise pas, où l’argent se dispute au pouvoir, Lina saura-t-elle rester elle-même ?
Démasquée et menacée de mort, parviendra-t-elle à battre le puissant Petel ?

Petite précision : je l’ai lu gratuitement grâce à la plateforme SimPlement qui propose aux éditeurs (ici auto-éditrice) de faire lire leur récit en échange d’un avis public dessus.

Mon avis : Alors, ce livre a beaucoup de points positifs mais a aussi des points négatifs. Donc je commencerai par le négatif et terminerai par le positif.

Premièrement, j’ai trouvé que l’histoire mettait quand même pas mal de temps à vraiment démarrer et que donc je pense qu’il serait bien d’abréger un peu certains moments sans grande importance au début et plus développer la fin (surtout quand elle est chez les Lepetit). Ensuite, j’ai trouvé que le langage était un peu trop « parlé ». Je m’explique : l’histoire est (à mon goût) trop parlée et pas assez racontée. On trouve à pas mal de reprises des « Liiiina », « ouaiiiis » ou « mmh, mmh, restons prudente » (qui, soi-dit en passant, est « prudents » ^-^ ). Après, c’est peut-être fait exprès et peut donner un style intéressant à l’histoire. Puis pour finir, je ne me suis pas tellement reconnue dans le personnage de Lina (que j’adore, quand même) car elle est assez expressive et excentrique (par rapport à moi). Mais à certains moments, il y a une sorte d’empathie qui se crée quand elle nous parle de sa famille, quand elle a peur, etc…

Passons aux points positifs maintenant. J’ai trouvé que c’était une bonne histoire avec un scénario incroyable. La présence d’éléments scientifiques donnent une dimension beaucoup plus réelle. Elle nous avertit du danger des ondes, du réchauffement climatique, nous fait réfléchir sur les classes sociales et sur le libre arbitre. On s’imagine assez bien ce monde futuriste puisque notre monde est lui-même en changement et va dans ce sens-là (le mauvais…aaargh). Et quand on rentre finalement dans l’histoire, on n’en décroche plus ! Je lisais en me préparant le matin, en mangeant, pendant mes heures de pause, etc…). L’histoire a é-nor-me-ment de potentiel et les idées sont très bonnes.

Ma note : ★★★☆☆

Et vous ? L’avez-vous déjà lu ? Si oui, qu’en pensez vous ? Si non, aviez vous pensé à l’acheter ?

Fragments de réalité – Ambre Rouquié

Hello there ! Ici DreamLighter !

Aujourd’hui je vous parle de Fragments de réalité écrit par Ambre Rouquié (@ambre_auteure sur Instagram).
• Il fait 61 pages.
• Il est paru en auto-édition le 7 janvier 2019
• Il coûte 11€90
• Il existe sous format e-book ou en broché.

Résumé : La Vie me rattrape, me tient fermement. Appuyant un couteau contre ma gorge et brandissant une récompense dans l’autre main. Ce que la Vie veut, c’est me faire chanter. Elle veut que je prenne une décision et me tente avec la mort, son amie de toujours, qui me semble étrangement être une solution à tous mes maux ; une échappatoire sans risques, une flamme que personne ne peut éteindre, un fait universel dont chaque être vivant est conscient.

Le jeu vient de commencer.

Petite précision : je l’ai lu gratuitement grâce à la plateforme SimPlement qui propose aux éditeurs (dans notre cas là, une auto-éditrice) de faire lire leur récit en échange d’un avis public dessus.

Mon avis : J’ai vraiment apprécié l’histoire, on entre directement dans le vif du sujet. C’est très touchant et il y a une sorte d’empathie qui se créé avec le personnage principal. On entre dans sa peau et on vit à travers ses émotions. Je ne vais pas spoiler mais j’ai beaucoup aimé le fait qu’on revive la vie d’Anissa et ce, depuis son enfance, car on comprend ses choix et son état d’esprit. J’ai aussi apprécié l’aspect poétique du livre, avec plein d’allégories. Je l’ai dévoré en une soirée (oupsi). Franchement, une belle découverte !

Ma note : ★★★★★

Et vous ? L’avez-vous déjà lu ? Si oui, qu’en pensez vous ? Si non, aviez vous pensé à l’acheter ?

PS : La photo peut changer car j’attends d’éventuellement de le recevoir en version papier pour faire une photo.